à la une

image, media, icon

Nooki et deux autres de ses compagnons sont les premiers chiens à être formés à la détection du cancer du sein. Pour l’association Olfacanis, leurs résultats très encourageants pourraient permettre au monde médical de gagner beaucoup de temps dans la prévention de certaines maladies. Des structures médicales, comme le CHUV ou le centre du FLON, basées à Lausanne, ont d’ores et déjà accepté une forme de collaboration avec cette association. Elle espère convaincre en haut lieu de l’utilité des chiens dans la recherche de la maladie.

Olfacanis

© 2024 Olfacanis | Site web réalisé par Swiss House of Brands